Un grand défi

14/11/2015

"Nous ne parlerons pas beaucoup de ce qui, pour l'instant, vous attriste, parce ce que ce n'est pas très approprié à ce que nous souhaitons de vous et à ce que nous désirons vous offrir.

Il est cependant nécessaire de parler un tout petit peu de ce qui affecte actuellement les êtres humains. Nous ne parlerons pas que ce qui touche votre petite France, cette toute petite partie de votre planète que vous morcelez à plaisir. Nous dirons simplement ceci :

Vous avez la possibilité de faire cesser tout cela, non seulement par vos comportements personnels, mais aussi et surtout par le regard vous avez par rapport à la vie et par rapport à tout ce qui vous entoure.

Actuellement, les êtres humains sont devant un grand défi ; seront-ils capables de le dépasser ? Les êtres humains ont devant eux un grand virage ; seront-ils capables de le prendre ?

Notre tristesse n'est pas la même que la vôtre, mais nous disons tout de même avec tristesse : il faudra encore, encore et encore beaucoup d'autres choses très difficiles à vivre pour l'humanité avant qu'elle puisse réellement fonctionner dans la fraternité !

Bien sûr, des prises de consciences sont faites à tous les niveaux, mais les prises de conscience de tous ceux qui gèrent les pays seront-elles des feux de paille ou des prises de conscience qui pourront durer dans le temps et mener à une grande transformation de votre société humaine ?

Nous avons souvent dit que votre planète est une école. Cette école est en train d'évoluer, et vous évoluez avec elle, c'est-à-dire que beaucoup de choses que vous avez apprises lors de vos incarnations successives sur ce monde ne seront plus à apprendre car vous allez réellement vers autre chose. Vous allez vers une plus grande connaissance de vous-mêmes, une plus grande connaissance de tous les mondes qui vous entourent et de tout l'Univers.

Actuellement, sur votre planète, il y a de plus en plus d'êtres humains qui croient en ce que nous sommes, en nous vos frères galactiques. (C'est nous qui nous exprimons au travers de ce transmetteur). Bien sûr, il y a encore des êtres humains qui ont peur de ce que nous représentons. Certains sont ignorants, et d'autres sont dans la crainte de perdre leur pouvoir et leur argent, sacré pour eux.

Il faut que les mentalités changent ! Il faut que les êtres humains aient réellement la volonté d'aller dans une autre direction, celle qu'ils ont commencé à emprunter après 2012.

2012 ! Cette date a fait couler beaucoup d'encre, elle a généré beaucoup de peur mais aussi beaucoup d'espoir. Il y a quelques temps, nous vous avions dit, que 2015 était le pendant de 2012, c'est-à-dire que 2012 a ouvert une porte et que 2015 vous mène dans une autre direction.

Nous aimerions que vous voyiez tout ce qui se passe actuellement (qui, malheureusement,continuera pendant un certain temps) du côté positif, aussi terribles que ce soit !

Quel est le côté positif de ce qui s'est passé dans le tout petit pays qu'est la France ? C'est que les êtres humains, dans leur grande majorité, ont pris conscience que personne et qu'aucun pays n'est à l'abri de ce que vous appelez le terrorisme et que, petit à petit, (pas tout de suite bien évidemment) les êtres humains commenceront à réfléchir. Cela les fera évoluer dans le bon sens, celui de l'entraide, celui de la fraternité, celui du souhait profond de vivre dans la paix !

Un être humain venant sur Terre n'a pas envie de vivre dans la souffrance ! Il n'a pas envie de vivre dans la peur ! Il n'a pas envie d'être toujours dans l'inquiétude ! Pour qu'il puisse évoluer, il lui faut aussi un environnement propice à son évolution.

Dans l'école de la Terre, vous pourriez évoluer très facilement, sans avoir à passer par toutes les expériences difficiles, mais les êtres humains sont un peu paresseux, il faut parfois les secouer pour qu'ils avancent, pour qu'ils se questionnent et qu'ils comprennent.

De plus en plus, la vie leur fera prendre conscience de ce qu'ils veulent et de ce qu'ils ne veulent plus. Les habitants de la France, comme tous les habitants de ce monde, ne voudront plus de ce que vous appelez le terrorisme (qui va réellement devenir international).

Lorsque vous ne voulez vraiment pas de quelque chose ou d'une situation, vous vous rassemblez pour faire face à ce dont vous ne voulez plus, vous agissez en fonction des situations difficiles afin qu'elles ne perdurent pas dans le temps. Encore une fois, comme vous dites sur Terre," à toute chose malheur est bon" !

Nous ne voyons pas ce qui s'est passé avec le même regard que le vôtre, mais pour l'instant nous le voyons avec les yeux des terriens ; nous dirons seulement que pour mieux comprendre certaines atrocités, il faut essayer de vous dire que derrière elles il y aura le réveil spirituel de l'humanité, c'est-à-dire le réveil de la fraternité".

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :

  • qu'il ne soit pas coupé
  • qu'il n'y ait aucune modification de contenu
  • que vous fassiez référence à notre site http://ducielalaterre.org
  • que vous mentionniez le nom de Monique Mathieu
Retour à l'accueil